Accéder au contenu principal

MON METIER D’AIS (partie 1/2)

 

Il est difficile de résumer en quelques lignes l’importance de mon métier, humble, discret mais portant beaucoup de fruits.

Je m’appelle Romina et je suis Assistante à l'Intégration Scolaire (AIS).

En août 2012, après une formation ciblée dans le milieu du handicap, j’ai effectué ma première rentrée scolaire en tant que professionnelle.

J’ai obtenu un CFC d’assistante socio-éducative comme tous les AIS qui travaillent pour le Département de l’Instruction Publique.

Ma mission consiste à accompagner des élèves avec des besoins spécifiques dans les écoles afin qu’ils puissent poursuivre un cursus scolaire ordinaire, dans les meilleures conditions.

Ce que j’apprécie dans mon métier, c’est le contact humain, la richesse de l’échange, la possibilité de participer un tant soit peu à l’épanouissement des enfants et la créativité dont nous devons faire preuve dans certaines circonstances.

Voir les élèves se construire, progresser, évoluer et parfois même, devenir autonomes et indépendants, est une incroyable victoire pour moi mais principalement pour eux.

Pour certains élèves j’ai été les bras et les jambes, pour d’autres, les yeux ou encore la voix ; j’ai été le coup de pouce dans la socialisation, le lien entre mes « protégés » et les autres.

Mon métier demande beaucoup d’empathie, une écoute importante, de la bienveillance, une bonne communication, la capacité de se remettre en question et des compétences en négociation.

Si je disais que tout est rose, je mentirais mais la vérité, c’est que j’ai le sentiment qu’être AIS fait de moi une meilleure personne.

Romina

Posts populaires

Nouh Arhab, le premier soldat en fauteuil roulant de Suisse est entré en service

Le 15 mars 2021, Nouh Arhab, le premier soldat en fauteuil roulant de Suisse est entré en service à la caserne de Payerne. Un engagement aménagé non sans encombres et réticences des autorités militaires. Son histoire, en exclusivité pour le Blog du Téléthon. Il y a des occasions qu’il vaut mieux ne pas rater. Alors, quand l’on me prévient que la première recrue militaire suisse en fauteuil roulant entre en service prochainement, ni une ni deux, un enregistreur dans une main, un smartphone dans l’autre, je me rends au centre romand de recrutement de l’armée, situé à Payerne, dans le canton de Vaud. En y arrivant, on le constate vite : les conscrit-e-s sont alligné-e-s, emprunt-e-s d’une certaine ferveur. Vous savez, celle du dimanche soir. Inexistante. Toutefois, au milieu du personnel militaire et des potentielles futures recrues, l’un d’eux fait contraste. Et je vous arrête tout de suite : ce n’est ni son fauteuil ni son handicap qui attire l’attention. Non. C’est bel et bien sa m

Hello Céline, c’est Carole ! Ecoute, j’ai une nouvelle extra : on va être une super équipe !

  C’est là-dessus que commence ma/la nouvelle aventure au Centre de Coordination de la Fondation Téléthon à Yverdon. Carole, je la connais depuis un moment et vous aussi probablement. C’est la nouvelle responsable du centre et la meilleure cuisinière de Paella de la région  😊 . Evan, Cédric et Romain, ambassadeurs du Téléthon et leurs familles ne pourront pas me contredire. Carole, c’est la cheffe d’orchestre, dynamique, maman, jeune grand-maman et ancienne syndique de Concise, grande marcheuse qui avait été embarqué dans l’équipe par Leena Fasola en 2018. Pour la confidence, Carole aime tellement marcher qu’elle fait sa pause à l’autre bout du bâtiment d’Y-Park pour se dégourdir les jambes. La marche pour elle est inspirante et c’est dans ces moments qu’elle se ressource, trouve de nouvelles idées et résout beaucoup de questions… Avec Carole, faut s’accrocher quand elle revient de sa pause de midi et qu’elle a fait ses 10'000 pas… ! La deuxième C, c’est Cristelle. Une pétilla

Soirée Paella, olé !

 Aujourd’hui, je télé travaille. Pas parce que notre réseau wifi au travail a encore lâché ou que je suis en quarantaine, mais parce que je dois : ·          Être à proximité d’un four ·          Griller des poivrons ·          Préparer un bouillon (car quand le bouillon est bon, tout est bon) ·          Émincer 3 kilos d’oignons ·          Rincer des fruits de mer ·          … ·          … ·          Vite passer sous la douche Car ce soir, c’est soirée paella !   Tous les ans, nous invitons nos familles ambassadrices pour une soirée festive au bord du lac de Neuchâtel. L’idée étant que les familles arrivent les mains dans les poches et que nous occupions de tout.   « Que du bonheur » comme dirait Leena  J   Les enfants se retrouvent, ça court et ça roule dans tous les sens ! Les parents papotent, échangent, refont le monde.   La famille s’agrandit chaque année. Ce soir, Christian et Suzanne nous rejoindront du Valais avec leur fils et leur be