Accéder au contenu principal

Premier contact


La vie est parfois drôlement faite, n'est-ce pas ? Alors même que mon plus gros défaut durant toute ma scolarité fut l'orthographe, me voilà propulsé co-rédacteur d'un blog ! Madame Roulin, mon ancienne prof de français en perdrait ses cheveux. Cette enseignante, anciennement chanteuse d'opéra arborait une chevelure orange vif à rendre jaloux n’importe quel renard. Mais revenons-en, à ma mission du moment, à savoir, rédiger un article de blog.

Tout a commencé par mon arrivée dans l’équipe de la Fondation Téléthon Action Suisse au mois d’octobre 2020. En tant que spécialiste en communication, j’ai été engagé à temps partiel pour apporter mon soutien et mon expertise dans la communication de la Fondation et grâce à ma bonne maîtrise de l’allemand, je coordonne les activités du Téléthon en Suisse alémanique. 

Ma première rencontre avec cette institution fût un choc, il faut bien l’admettre. Le Téléthon résonnait chez moi comme chez la plupart des personnes de mon entourage, comme une grande institution qui lève des fonds pour venir en aide aux familles touchées par une maladie génétique rare à travers des manifestations de toutes tailles et notamment des concerts.

Je m’attendais donc à trouver une équipe de 5 à 6 personnes s’affairant à la coordination de tous ces évènements, préparant le grand week-end du Téléthon comme les organisateurs d’un festival se préparent à leur événement annuel. La surprise fut de taille lorsque j’ai rencontré cette équipe de deux femmes qui investissent toute leur énergie et leur passion pour coordonner le travail de centaines de bénévoles tout aussi passionnés ! Wow ! 

Comment est-ce possible ? Comment à deux, une institution de cette renommée peut-elle fonctionner ? Et bien tout d’abord, elles ne sont pas vraiment que deux… Elles peuvent compter sur le soutien d’une collègue à 40%, au Tessin qui coordonne toutes les actions du Téléthon en Suisse italienne. « Mais quand même » me direz-vous ! Eh bien, c’est là toute la force du Téléthon. Tant les bénévoles, que mes nouvelles collaboratrices s’engagent pleinement dans la mission de récolter des fonds pour les familles touchées par une maladie génétique rare. Toutes et tous ont cette même envie de faire de ce weekend du Téléthon un événement joyeux et festif, une célébration de la solidarité avec comme seule récompense, le plaisir de faire plaisir.

Et moi dans tout ça ? Comment vais-je pouvoir apporter mon soutien ? En rédigeant un article dans un blog ? 

J’ai à cœur d’aider le Téléthon à se faire connaître davantage et surtout faire connaitre ses combats et ses engagements qui sont justes. Je veux faire en sorte que cet esprit festif et joyeux qui illumine le premier weekend de décembre se poursuive encore de nombreuses années pour que moi aussi je puisse prendre plaisir à faire plaisir. 

Posts populaires

Nouh Arhab, le premier soldat en fauteuil roulant de Suisse est entré en service

Le 15 mars 2021, Nouh Arhab, le premier soldat en fauteuil roulant de Suisse est entré en service à la caserne de Payerne. Un engagement aménagé non sans encombres et réticences des autorités militaires. Son histoire, en exclusivité pour le Blog du Téléthon. Il y a des occasions qu’il vaut mieux ne pas rater. Alors, quand l’on me prévient que la première recrue militaire suisse en fauteuil roulant entre en service prochainement, ni une ni deux, un enregistreur dans une main, un smartphone dans l’autre, je me rends au centre romand de recrutement de l’armée, situé à Payerne, dans le canton de Vaud. En y arrivant, on le constate vite : les conscrit-e-s sont alligné-e-s, emprunt-e-s d’une certaine ferveur. Vous savez, celle du dimanche soir. Inexistante. Toutefois, au milieu du personnel militaire et des potentielles futures recrues, l’un d’eux fait contraste. Et je vous arrête tout de suite : ce n’est ni son fauteuil ni son handicap qui attire l’attention. Non. C’est bel et bien sa m

Hello Céline, c’est Carole ! Ecoute, j’ai une nouvelle extra : on va être une super équipe !

  C’est là-dessus que commence ma/la nouvelle aventure au Centre de Coordination de la Fondation Téléthon à Yverdon. Carole, je la connais depuis un moment et vous aussi probablement. C’est la nouvelle responsable du centre et la meilleure cuisinière de Paella de la région  😊 . Evan, Cédric et Romain, ambassadeurs du Téléthon et leurs familles ne pourront pas me contredire. Carole, c’est la cheffe d’orchestre, dynamique, maman, jeune grand-maman et ancienne syndique de Concise, grande marcheuse qui avait été embarqué dans l’équipe par Leena Fasola en 2018. Pour la confidence, Carole aime tellement marcher qu’elle fait sa pause à l’autre bout du bâtiment d’Y-Park pour se dégourdir les jambes. La marche pour elle est inspirante et c’est dans ces moments qu’elle se ressource, trouve de nouvelles idées et résout beaucoup de questions… Avec Carole, faut s’accrocher quand elle revient de sa pause de midi et qu’elle a fait ses 10'000 pas… ! La deuxième C, c’est Cristelle. Une pétilla

Soirée Paella, olé !

 Aujourd’hui, je télé travaille. Pas parce que notre réseau wifi au travail a encore lâché ou que je suis en quarantaine, mais parce que je dois : ·          Être à proximité d’un four ·          Griller des poivrons ·          Préparer un bouillon (car quand le bouillon est bon, tout est bon) ·          Émincer 3 kilos d’oignons ·          Rincer des fruits de mer ·          … ·          … ·          Vite passer sous la douche Car ce soir, c’est soirée paella !   Tous les ans, nous invitons nos familles ambassadrices pour une soirée festive au bord du lac de Neuchâtel. L’idée étant que les familles arrivent les mains dans les poches et que nous occupions de tout.   « Que du bonheur » comme dirait Leena  J   Les enfants se retrouvent, ça court et ça roule dans tous les sens ! Les parents papotent, échangent, refont le monde.   La famille s’agrandit chaque année. Ce soir, Christian et Suzanne nous rejoindront du Valais avec leur fils et leur be